ActualitésLe Cégep poursuit son développement malgré la COVID-19

pierre leblanc dg

Le Cégep Beauce-Appalaches est très heureux d’accueillir ses 1745 étudiants dans ses trois campus cette semaine. Il s’agit d’une hausse de près de 10 % de sa clientèle étudiante par rapport à l’an dernier. De ce nombre, 917 étudiants poursuivent leurs études au secteur technique alors que 717 sont inscrits dans un programme préuniversitaire. Malgré le contexte actuel lié à la crise sanitaire de la COVID-19, le Cégep Beauce-Appalaches est fier de poursuivre son développement, et ce, même si des ajustements ont été nécessaires afin d’assurer la sécurité et la santé de l’ensemble de la communauté collégiale.

Démarrage d’un nouveau programme en Santé animale, élaboration conjointe d’un programme en Soins préhospitaliers d’urgence, construction d’un nouveau bâtiment pour le campus de Sainte-Marie, virage «vert» sur l’ensemble des campus, plusieurs projets ont été mis branle ou se sont concrétisés avec la rentrée 2020. « Les projets amorcés avant la pandémie ont continué de cheminer malgré le contexte incertain dans lequel nous avons été plongés. Toute la communauté collégiale joue un rôle clé dans la réalisation de ces nouveaux projets. En fait, elle est au cœur de ceux-ci! En période de mouvement, il est essentiel d’assurer une gestion bienveillante auprès de son monde », indique le directeur général du Cégep, monsieur Pierre Leblanc. 

Quelques faits saillants campus par campus 

Sur les 1274 étudiants du campus principal à Saint-Georges, 55 % étudient dans un programme technique. Parmi les programmes qui comptent le plus d’inscrits, mentionnons le programme de Sciences humaines avec 265 étudiants, suivi par les programmes d’Éducation spécialisée (171), de Sciences de la nature (133) et de Comptabilité et de gestion (115). Dès l’automne, l’ensemble des étudiants pourront utiliser les composteurs mis à leur disposition pour leurs déchets organiques. Cette initiative, mise en place grâce au travail du comité environnement, sera gérée par des membres du personnel et des étudiants du Cégep et permettra d’enrichir le potager communautaire de l’établissement.

Du côté du campus de Sainte-Marie, une croissance fulgurante de la clientèle étudiante a été notée cette année. Le campus est donc passé de 272 étudiants à 382, soit une augmentation de 40% en un an. Il s’agit d’une année record! Pour faire face à cette demande importante de la clientèle collégiale en Nouvelle-Beauce, un tout nouveau bâtiment est actuellement en construction et sera « livré » en mai 2021. Le nouveau campus comptera dix salles de classe, des espaces pour la vie étudiante, un laboratoire multifonctionnel, des bureaux administratifs et un gymnase double. Considérant l’augmentation rapide et constante de la population étudiante à Sainte-Marie, des discussions sont en cours avec le ministère de l’Éducation et l’Enseignement supérieur pour devancer les travaux prévus pour la phase 2 du campus.  « La bâtisse présentement en construction est prévue pour 300 étudiants. Puisque nous sommes 382, elle serait déjà trop étroite pour la présente année. Nous estimons à 450 étudiants à l’automne 2021 et 500 étudiants à l’automne 2022. Si le Ministère nous autorisait dès maintenant la phase II, il y aurait une économie importante », ajoute Pierre Leblanc.

Par ailleurs, le campus de Sainte-Marie a ajouté un nouveau programme à son offre de formation pour 2020-2021 et compte désormais 10 programmes d’études. « Nous sommes vraiment très heureux d’accueillir nos 29 premiers étudiants en Santé animale, un tout nouveau programme qui vient répondre aux grands besoins des entreprises et de la population de la Beauce. Deux nouveaux enseignants et un technicien s’ajoutent d’ailleurs à notre équipe pour offrir ce programme d’études très convoité », mentionne M. Leblanc.

Au campus de Lac-Mégantic, ce sont 89 étudiants qui entreprennent leurs études collégiales cette année. De ce nombre, 41 poursuivent des études au secteur préuniversitaire en Sciences humaines ou en Sciences de la nature et 32 étudient dans des programmes techniques. Les étudiants du campus de Lac-Mégantic auront accès à une production de miel grâce au projet de ruches sur le toit qui sera terminé en novembre prochain. Aussi, les travaux d’élaboration du nouveau programme Soins préhospitaliers d’urgence seront lancés sous peu, conjointement avec le Cégep de Sherbrooke, avec l’embauche d’un nouveau professeur dans ce domaine. « Nous souhaitons accueillir nos premiers étudiants à Lac-Mégantic dès l’automne 2021. Pour y arriver, nous travaillerons en collaboration avec plusieurs acteurs du milieu à Lac-Mégantic. Notre partenariat avec le Cégep de Sherbrooke nous permettra d’offrir une formation unique à Lac-Mégantic », souligne M. Leblanc.

Bref, ce ne sont pas les projets qui manquent au Cégep de Beauce-Appalaches! Cette nouvelle année qui s’amorce promet d’être riche et stimulante pour l’ensemble de la communauté collégiale, qu’elle se trouve à Saint-Georges, à Sainte-Marie ou à Lac-Mégantic. Ajoutons que l’équipe de hockey de la ligue junior AAA se prépare pour son premier match de la saison, le 11 septembre prochain, au Centre sportif Lacroix-Dutil de Saint-Georges et qu’elle pourra jouer, si tout va bien, devant des spectateurs. Le Cégep compte également poursuivre ses actions de développement durable au cours de la prochaine année avec, entre autres, son projet de serre au campus de Lac-Mégantic.