ActualitésPRÈS DE 400 ÉTUDIANTS ONT PARTICIPÉ AU DÉFI BLANCHETTE VACHON

En décembre dernier, ce sont près de 400 étudiants des polyvalentes des environs qui ont participé au Défi Blanchette Vachon, un concours organisé en collaboration avec le programme de Techniques de comptabilité et de gestion du Cégep Beauce-Appalaches. Des bourses totalisant 1 000 $ ont été remises aux gagnants, soit 200 $ à l’équipe gagnante de chaque école participante.

Le Défi Blanchette Vachon consiste en une simulation de gestion d’une entreprise virtuelle. Des étudiants des polyvalentes Abénaquis, Bélanger, Montignac, Saint-François et de l’École Jésus-Marie ont participé à ce défi. « Les étudiants devaient agir comme des gestionnaires d’entreprises et devaient prendre des décisions qui ont eu un impact sur la rentabilité de leur entreprise, » a souligné Mylène Gravel, l’enseignante responsable du défi. Cette année, chacun des établissements d’enseignement secondaire a eu droit à sa grande finale. Les entreprises virtuelles de chaque classe ayant obtenu les meilleurs résultats se sont affrontées en finale contre les meilleurs étudiants des autres classes.

Les équipes gagnantes de chaque école sont composées des membres suivants :

Polyvalente Montignac : Justin Paré, Alexis Philippon, Xavier Gosselin et Thomas Paré

École Jésus-Marie : Olivier Pruneau, Marc-Antoine Poulin, Logan Fortin et Isaak Carrier

Polyvalente Saint-François : Jérémy Bérubé, Natthan Poulin et Mathias Poulin

Polyvalente des Abénaquis : William Lamontagne, Anthony Rodrigue et Thomas Bilodeau

Polyvalente Bélanger : Mathis Carbonneau, William Poulin et Olivier Bolduc

Pour Jean-Philippe Vachon, directeur des études et de la vie étudiante, le Défi Blanchette Vachon est une occasion, pour les enseignants de Comptabilité et de gestion du Cégep, de familiariser les élèves du secondaire au monde des affaires: « Le Défi Blanchette Vachon est une expérience unique en son genre qui démontre bien le dynamisme de notre programme. Pour les futurs étudiants, c’est l’occasion de plonger dans la réalité de la profession et une belle façon de les intéresser à la gestion d’entreprises. »

Le Défi n’aurait pu se réaliser sans la collaboration de plusieurs enseignants des écoles secondaires et grâce à la générosité de Blanchette Vachon.